Dans la confusion je graverai mon épitaphe

     Il est évident et même naturel pour moi d’écrire sur le rock pour mon premier article. Mais, sur quoi m’exprimer ? Sur John Frusciante, le mythique club 27 ou bien Kurt Cobain ? Comme un enfant dans un magasin de bonbons ne sachant pas quoi choisir, je me suis mis confortablement sur mon lit, j’ai mis mon casque puis j’ai lancé différentes playlist, traversant ainsi les univers et les époques. Tantôt en Californie des années 90, tantôt à Londres des années 70, en compagnie de mes  » petits soldats de la mort  » qui noircissent mes poumons à chaque visite. Et puis, au bout de trois heures d’écoute qui limite glorifiait ces fantômes du passé, le temps s’arrête. Un son, qui par sa beauté dure une éternité, m’entraîne dans la cour du roi cramoisi. Epitaph, troisième chanson de l’album In The court on Crimson King, premier chef d’œuvre du groupe King Crimson considéré comme le groupe fondateur du rock progressif.

En 1969, ce groupe a déjà définit ce que va être la musique des années 70. Une nouvelle vague de musiciens innovent et introduisent de nouveaux instruments étranges au rock tel que la flûte, le saxophone et le violon … s’imprégnant ainsi du folk, du jazz, de la music classique ou bien de la scène expérimentale. De plus, ces musiciens s’éloignent des thèmes abordés par la musique populaire à savoir le sex, la drogue et l’amour pour une vision plus philosophique et plus critique envers la société et la condition humaine. Par exemple, l’album In The court of Crimson King aborde la guerre du Viêt Nam, les Summers love mais aussi Woodstock. Ainsi, il n’est pas étrange que  » pot de fleur  » la fille qui planait h 24 dans la folie des années 60 et qui  » s’est retrouvé à sucer des queues  » dans les années 70, trouva refuge dans la profondeur et le pessimisme du rock progressif.

Anas Sensar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s