Focus : Alpha Wann

alpha-wann-la-musique-de-nekfeu-nest-pas-forcc3a9ment-ma-came
Originaire du 14ème arrondissement de Paris, Alphonse dit « Alpha Wann » débute le rap au lycée. Il forme le collectif P.O.S.T.P. crew avec Areno Jazz a.k.a. Darryl Zeuja, groupe auquel s’ajoutent Nekfeu –qui fréquente le même lycée qu’Alpha Wann-, ainsi que Sneazzy, DJ Lo’ et Fonky Flav. Plusieurs de ces emcees forment partie de l’Entourage, qui n’est alors connu que de la scène underground parisienne (notamment dans les « open mics »).

.

C’est dans ces deux groupes qu’Alpha Wann évolue lors de ces premiers succès. Il se révèle alors comme étant un rappeur hétéroclyte dans son crew, rebaptisé 1995 en l’honneur de cette génération des « nineties » qui a façonné leurs influences. Véritable « Bible » du rap US, Alpha Wann multiplie les références, comme on peut le voir dans ce morceau éponyme du premier EP de 1995, La Source (« Des sources j’en ai des tas des dizaines, Nas et Big L, Jay Z, AZ, bref des flows qui glacent l’épiderme »).

.

1995 – Clip – La Source
1995 – La Source (Instru : Juliano)
.
Alpha fait aussi de premiers freestyles solos clippés avec l’aide de Candy Cotton et de DJ Lo’ où il dévoile ses talents d’improvisateur, tout comme il le fait lors du festival « End of the Weak » où il opère avec brio.
.
1995 – Alpha Wann – L’Homme de l’Ombre
1995 – Alpha Wann – L’Entourage (Impro Freestyle Bag – EOW All Stars 2010)

« Les ghetto youths veulent être bourgeois et les bourgeois veulent être ghetto youths »

Il connaît un premier succès en sortant une net-tape intitulée « En Sous Marin » en duo avec Nekfeu, produit par les deux talentueux beatmakers formant Basement Beatz. Les morceaux « Monsieur Sable » et « Ne le dis pas à ma mère » font particulièrement de bruit, en écho au titre « Dans ta ressoi » ), toujours avec Nekfeu, tourné par la 75ème Session.
.
Nekfeu & Alpha Wann (1995) – Monsieur Sable

Ne le dis pas à ma mère – Nekfeu & Alpha Wann

Nekfeu ft. Alpha Wann (1995) – Dans Ta Réssoi

Dans la continuité de ses débuts au sein de ses différents crews, Alpha Wann a également sû tirer profit du « buzz des Raps Contenders ». Cette compétition de clash à capella, importé du Canada sur le modèle des « Words up » par Dony S, propulse notamment GuizmoNekfeu et d’autres membres de l’Entourage sous les projecteurs. Alpha Wann y participe également mais cela se solde par deux défaites. Avec 1995, ils sortent un second EP en 2012 : « La Suite » avant de se lancer dans un album, « Paris Sud Minute » la même année, qui lui est aussi connaît un fort succès.

1995 – Big bang théorie (PARIS SUD MINUTE)

Si le début de sa carrière est marqué par un travail de groupe –comme pour son acolyte Nekfeu-, Alpha travaille également ses projets solo, préférant qualité à quantité en mêlant subtilité lyricale et sonorités nouvelles, inspirées des nouvelles vagues du rap américain. On le retrouve parfaitement dans son premier EP sorti début 2014 : Alph Lauren notamment dans les morceaux « Flingtro », tourné aux USA ou Steven Seagal, en l’honneur de l’acteur américain. Les instrumentales de l’album, réalisées notamment par Dj Lo’VM The Don et Kyo Itachi avec lequel il avait sorti son premier maxi « Mon job », sont très variées ce qui donne une touche très diverse au projet.

Alpha Wann – Flingtro

Par la suite, on le voit apparaître dans plusieurs projets : celui du rappeur Némir (Ailleurs) avec le morceau « Wake up » ou celui d’Infinit, rappeur niçois, sur le titre « Cigarette de joie ». On le voit aussi apparaître sur la mixtape de l’Entourage « Jeunes Entrepreneurs », où il commence à marquer une véritable progression par rapport à l’apparence plus discrète qu’il arborait au sein de ses groupes auparavant. Il continue également les featurings avec Nekfeu, dont le fameux « Flingue et Feu » où sa complicité avec lui resplendit.

NEMIR feat ALPHA WANN – WAKE UP

Infinit feat Alpha Wann – Cigarette de joie

« A la fois brillant et flottant j’suis l’averse et l’éclaircie »

L’Entourage – Caramelo

Nekfeu ft. Alpha Wann – Flingue & Feu

En parallèle, Alpha Wann monte son propre label avec Dj Lo’ : Don Dada Records. C’est sous celui ci qu’il sort, début 2016, un second volet de Alph Lauren qui s’annonce comme une véritable symphonie sonore. Schémas de rimes complexes, punchlines affutées (« A la fois brillant et flottant j’suis l’averse et l’éclaircie »), posées allègrement avec un flow américain des 90’s sur des instrumentales mêlant électro, boucles classiques de hip hop et trap newschool : telle est la recette Made In Alpha Wann pour faire vibrer vos oreilles avec ce nouvel EP ci dessous.
.
 Alpha Wann – Alph Lauren
.
On y retrouve à nouveau un featuring avec le rappeur parisien S.Pri Noir.
.
.
En conclusion, je vous partage mon avis sur cet artiste, qui a su progresser en continu, car il n’était pas dans les meilleurs de l’Entourage en 2010 et est aujourd’hui un des plus visibles par sa maitrise lyricale et sa technique. On lui a beaucoup reproché de s’inspirer trop fortement du rap américain, mais il reste un des seuls rappeurs français qui le fait bien, et qui réussi à adapter le français au flow de la langue anglaise. Aujourd’hui, il s’impose avec brio sur la scène parisienne grâce à ce nouvel EP, qui, pour ma part, me fait attendre le suivant avec impatience. En cadeau, un dernier petit bijou de l’orfèvre :
 .

Alpha Wann – Playoffs Freestyle

.
Alexandre Flobert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s